La route

La route c’est le moyen de circulation des usagers. Mais le terme est vaste, et désigne des voies très différentes. Cet espace réservé à la circulation doit être parfaitement maîtrisé des apprentis conducteurs lors de l’étude de leurs cours, car les routes répondent à des usages propres.

Quelles sont les spécificités des routes françaises ?

La route est un terme générique. Dans les faits, le réseau routier français est bien plus complexe !

Les différents types de voies

Le réseau routier français est composé de différents types de voies, aux nombreuses spécificités. Elles répondent à des fonctions, mais également à des règles qui leur sont propres. 

route communale

route départementale

route nationale

route européenne

L’autoroute

L’autoroute est une voie de circulation spécifique en France. Il s’agit de routes payantes, qui ne représentent pas moins de 9000 km. Elles répondent à des règles spécifiques en matière de limitation de vitesse, de signalisation et de distance de sécurité.
A savoir : lors de l’examen du permis de conduire, l’inspecteur ne manquera pas de tester l’élève sur l’insertion en autoroute, ainsi que sur le respect de ses usages spécifiques. 

autoroute

Les revêtements de la route

Pour assurer la sécurité des usagers, les routes françaises sont recouvertes d’un revêtement spécifique particulièrement résistant. Ces préparation bitumineuses sont spécialement conçues à cet usage, et sont capables de répondre à d’importantes variations climatiques. Particulièrement résistants aux fissures et autres dégradations, les revêtements de la route assurent un véritable confort de conduite pour les usagers.

Les zones dangereuses

Sur les routes, les conducteurs peuvent être amenés à croiser des zones dangereuses. Ces voies spécifiques sont signalées au moyen de panneaux ou autre signalisation, afin de permettre aux usagers d’adapter leur conduite. Mais en pratique, c’est quoi une zone dangereuse ? ça peut être un chantier routier, un tunnel, une voie de tramway, etc. Ce sera à vous en tant que conducteur responsable d’estimer le risque à sa juste valeur!

Les voies réservées à certains usagers

Tout cet enchevêtrement de routes peut en perdre plus d’un ! Heureusement la circulation routière a prévu des voies réservées à certains usagers pour assurer leur sécurité. Piétons, cyclistes, et bus, sont ainsi protégés du flux de véhicules en s’appropriant des espaces qui leur sont réservés. En organisant ainsi le réseau routier, la circulation est fluidifiée et les usagers préservés. 

Ces voies sont signalées par des panneaux spécifiques, et toute fraude est pénalisée d’un retrait de points et d’une amende. On retrouve fréquemment ces voies réservées dans les zones urbaines : 

Les aménagements routiers

De manière générale, les routes du réseau français répondent à un aménagement précis et fonctionnel. Afin de permettre à chaque usager de trouver sa place sur la chaussée, des espaces et outils ont été réfléchis pour répondre aux besoins de tous. 

En bref, voici quelques aménagements spécifiques de la chaussée : 

miroir de surveillance

glissière métallique

glissière béton

Les dispositions des voies

En fonction de leur fréquentation, les routes répondent à différentes dispositions des voies. En effet, pour fluidifier le trafic parfois dense, certaines routes sont conçues sur une, deux, voire trois voies pour permettre aux véhicules de se dépasser en toute sécurité. 

A retenir : En cas de dépassement vous devez être particulièrement vigilant aux flèches de rabattement au sol qui sont au nombre de trois en vous rabattant à droite dès la première flèche!

flèches de rabattement

Alors, prêt à prendre la route ?

Le réseau routier français est composé de nombreuses routes très différentes qui s’adaptent aux spécificités de la circulation routière. Le conducteur doit maîtriser ces particularités, en restant attentif à la signalisation routière, et notamment aux panneaux, qui lui indiquent les changements de voies. Il assure ainsi sa propre sécurité, et celle des autres usagers en participant à la fluidité de la circulation. 
Répondant strictement aux exigences de la législation française et européenne, ces règles du réseau routier permettent au conducteur d’adapter la mécanique de son véhicule aux circonstances de la route, tout en adoptant une conduite respectueuse de l’écologie
Et surtout n’oubliez pas si vous circulez de vous munir de vos documents administratifs indispensables en cas de contrôle des forces de l’ordre disséminées sur ces différentes routes.