Les usagers

Au cours de leur apprentissage, les futurs conducteurs sont amenés à étudier les profils des usagers de la chaussée lors de leurs cours de préparation au code de la route. Ces différents emprunteurs, qu’ils soient conducteurs, piétons, ou encore cyclistes, ont des caractéristiques propres.

Qui sont les usagers de la chaussée ?

Les usagers sont nombreux sur la route ! En fonction de ceux que vous allez croiser sur votre trajet, il convient d’adapter votre conduite à leurs particularités.

Les usagers du quotidien

Les usagers du quotidien sont ceux qui fréquentent le plus la route. Ils sont nombreux, et ils cohabitent ensemble sur la chaussée qu’ils se partagent en fonction des besoins de chacun. 

Les usagers prioritaires et exceptionnels

Ces emprunteurs de la chaussée circulent moins régulièrement sur la chaussée. Mais il est important de maîtriser leurs aspects si vous en croisez un, afin de pouvoir adapter votre conduite. Remarquables visuellement, les usagers prioritaires et exceptionnels sont munis d’une signalisation spécifique.

A retenir : c’est à vous de faciliter leur circulation dès que vous les avez dans votre champ de vision.

Les usagers vulnérables

Il s’agit des usagers qui requièrent la plus grande vigilance. Ils sont exposés aux autres, et ne bénéficient que d’une faible protection. Les usagers vulnérables sont les piétons et les cyclistes : 

Les limitations de hauteur des usagers

Pour être autorisés à rouler sur la chaussée, les usagers doivent répondre à des normes limitant notamment leur hauteur sur certaines routes. Pourquoi ? Les limitations de hauteur des usagers permettent de s’assurer de la fluidité du trafic, mais également d’éviter les difficultés de passage. 
Ainsi, chaque route dispose d’un système de signalisation établissant ses règles propres. Cela permet de limiter l’accès à certains véhicules ayant un gabarit trop imposant sur certaines chaussées non équipées pour les recevoir. Tout véhicule encombrant doit s’assurer au préalable qu’il peut emprunter la route prévue dans son itinéraire, afin d’éviter de rester bloqué dans un tunnel par exemple, et provoquer un encombrement ou un accident. 

Voici les hauteurs à respecter selon les chaussées empruntées : 

Bien reconnaître les usagers de la chaussée est indispensable !

En tant que conducteur, on est amené à croiser beaucoup d’autres usagers sur la chaussée. Pour la sécurité de tous, il est fondamental d’adapter sa conduite à leurs spécificités. La circulation routière prévoit en effet de nombreuses règles à cet égard, et les signale sur la route au moyen de la signalisation routière, et plus précisément des panneaux
De plus, la législation française et européenne impose à tous les usagers munis des documents administratifs conformes, une maîtrise de la mécanique de leur véhicule en adéquation avec le respect de l’écologie.