Croisements et dépassements

En tant que conducteur vous êtes confronté à de nombreux usagers sur la chaussée que vous empruntez. Tout le monde n’a pas la même destination, ni le même sens de circulation. Dans les faits, vous devez souvent croiser des véhicules, voire les dépasser au cours de votre trajet. Ces pratiques routières répondent à des règles strictes de circulation routière afin de veiller à la sécurité de tous sur la chaussée.

Les règles de croisements et dépassements

Le croisement et le dépassement répondent à des règles de circulation qui peuvent être différentes selon la configuration dans laquelle vous vous trouvez. Voyons ces cas spécifiques.

 

Le croisement

Le Code de la route impose de nombreuses règles en matière de croisements et dépassements pour assurer la sécurité des usagers. 

Le principe 

Qu’est-ce qu’un croisement ? C’est deux véhicules, circulant dans un sens opposé, qui se croisent au cours de leur trajectoire. De manière générale, la circulation française se fait à droite de la chaussée. Ainsi, le conducteur croisé roule logiquement à gauche. 

Mais pourtant, dans certains cas spécifiques, les priorités de passages changent. Par exemple, dans le cas où une route se rétrécit, la signalisation routière donne la priorité à l’une ou l’autre des voies de circulation. Il faut donc rester attentif aux panneaux qui édictent des règles spécifiques à certaines situations particulières. 

Les croisements difficiles et impossibles

Il y a des situations plus compliquées que d’autres lorsque l’on circule. En fonction des usagers qui vous font face, ou encore des spécificités routières, des règles adaptées doivent être appliquées. C’est ce qu’on appelle les règles des croisements difficiles ou impossibles

Voici quelques règles à appliquer : 

Le dépassement

Concernant les principes de croisements et dépassements, le Code de la route s’intéresse particulièrement au dépassement sur la chaussée. De manière générale, la circulation française se fait à droite de la chaussée. Ainsi, les dépassements se font par la gauche. 

Comment réaliser un dépassement en toute sécurité

Qu’est-ce qu’un dépassement ? C’est lorsque deux véhicules qui roulent dans le même sens et sur la même voie, se dépassent. Mais le dépassement n’est possible que dans certaines situations. Ainsi, il n’est possible de dépasser que si : 

Les vérifications visuelles avant un dépassement

Un dépassement est une manœuvre qui peut s’avérer dangereuse, si le conducteur ne procède pas à certaines vérifications préalables. En effet, dépasser la voiture devant soi implique souvent de franchir la voie inverse, et il faut donc s’assurer du respect des distances de sécurité. Ainsi, des vérifications visuelles sont nécessaires pour s’assurer d’effectuer le dépassement en toute sécurité. Et n'oubliez pas de contrôler votre angle mort!

L’interdiction de dépasser par la droite

Une grande règle du dépassement sur la chaussée est l’interdiction de dépasser par la droite. C’est clair pour le Code de la route : le principe est de dépasser par la gauche pour effectuer une manœuvre en toute sécurité ! 

Cependant, dans certaines situations particulières, le dépassement à droite peut être autorisé. Quand ? Lorsque notamment un véhicule s’apprête à tourner à gauche, et que pour fluidifier la circulation, il est nécessaire de le doubler par la droite. 

Les dépassements difficiles

Le dépassement est largement autorisé par le Code de la route, mais dans certaines situations il est difficile. Quand ? Lorsque le véhicule arrive à hauteur d’une intersection, quand la chaussée comprend de nombreux virages, quand la route est verglacée, ou lorsque la voie est en montée par exemple. Dans ces cas de figure, si la visibilité est atténuée et les conditions non réunies, il est recommandé de ne pas procéder à un dépassement qui pourrait être dangereux pour tous ! 

Comment être dépassé ?  

Il est primordial de bien savoir dépasser un autre automobiliste en toute sécurité ! Mais il est également important de savoir se faire dépasser. Les grands principes : garder son cap, et conserver son véhicule bien positionné sur la voie, ne pas accélérer mais continuer à rouler à la même allure.

Vous vous sentez prêt à circuler ?

Bien connaître les règles en matière de croisements et dépassements, en respectant les limitations de vitesse et les radars, ainsi que les règles de priorité, permet de conduire en toute sécurité sur la chaussée, même en cas de conditions difficiles. En effet, apprendre à partager l’espace routier dans différents environnements de conduite est essentiel ! N’oubliez pas de rester vigilant dans les intersections, notamment concernant les agents intervenant sur le domaine routier.