Les règles de priorité

En matière de circulation routière, le Code de la route a prévu la priorité aux véhicules sur la chaussée dans certaines circonstances. En pratique, c’est la signalisation routière qui informe les usagers des priorités en application. Mais prudence, car lorsque les panneaux “cédez-le-passage”, “stop”, et autres éléments de signalisation sont absents, c’est la priorité à droite qui l’emporte ! Alors bien connaître les priorités sur la route, c’est essentiel pour assurer une conduite en toute sécurité.

Quelles sont les règles de priorité sur la route ?

Le Code de la route prévoit des règles de priorité strictes sur la route. En effet, le respect de ces mesures de priorité sur la chaussée permettent aux usagers de circuler en toute sécurité, et d’éviter un grand nombre d’incidents.

La signalisation routière

En premier lieu, c’est la signalisation routière qui indique aux usagers les règles de priorité à appliquer. Les panneaux et marquages au sol sont essentiels pour connaître la règle de priorité. 

panneaux annone de stop et stop

panneaux annonce céder passage et cédez passage

priorité ponctuelle

panneaux route à caractère prioritaire et fin de route à caractère prioritaire

giratoire

La priorité à droite

En l’absence de signalisation spécifique, ou en présence du panneau de priorité à droite, le Code de la route prévoit que la priorité de circulation est accordée aux véhicules arrivant par la droite. Bien trop souvent la cause d’accidents, c’est la règle essentielle à connaître par tous les conducteurs !

priorité à droite

Le refus de priorité est une faute grave pour le Code de la route, et il est la cause de nombreux accidents sur la chaussée. En cas de collision, c’est le conducteur qui a refusé la priorité qui est considéré comme responsable, et son assurance pourrait refuser de payer les dommages résultant à son véhicule (cas d’une couverture au tiers responsable, dit “tiers-simple).

Les transports en commun prioritaires

Lorsque l’on circule en agglomération, il est fréquent de croiser la route d’un bus, voire d’un tramway. Ces véhicules de transport en commun répondent à des règles de priorité bien spécifiques. Les usagers doivent constamment rester attentifs dans le centre-ville d’une agglomération. Car l’entrecroisement d’usagers très variés tels que des piétons, des cyclistes et des bus, est monnaie courant. De manière générale, il faut retenir que l’avantage est accordé aux transports en commun prioritaires

obligation de voie de bus

indication tramway

Bon à savoir : quelle est la règle lorsqu’un véhicule prioritaire est confronté à un véhicule de transport en commun ? Un véhicule prioritaire en mission prime sur tous les autres véhicules, même les transports en commun. Dès qu’il aura achevé son passage, alors les règles de base reprendront leur cours. Mais dans les faits, les véhicules de transport en commun circulent à faible allure, et génèrent des passages importants de piétons. Ainsi, en mission les véhicules prioritaires doivent rester particulièrement attentifs lorsqu’ils croisent leur chemin.

Des règles de priorité pour assurer la sécurité de tous !

Les règles de priorité régissent la circulation routière aux intersections. Apprendre à partager l’espace routier en toute sécurité, notamment dans différents environnements de conduite, voire dans des conditions difficiles, est essentiel pour réussir son permis de conduire. 
Les croisements et dépassements sont également soumis à des règles particulières de circulation. Mais de manière générale, le Code de la route prévoit des limitations de vitesse à appliquer strictement, qui sont contrôlées par les radars, voire les agents intervenant sur le domaine routier.