Interdiction de dépasser par la droite

Les situations de croisements et de dépassements font partie du quotidien du conducteur dès l’obtention de son permis de conduire.
Parmi ces situations, il faut noter quelques restrictions mises en place pour la sécurité de chacun comme l’interdiction de dépasser par la droite.

Dépassement par la droite

Comprendre l’interdiction de dépasser par la droite

La règle est simple : un dépassement s’effectue par la gauche. Il existe cependant quelques exceptions très précises où il est permis de doubler un véhicule par la droite. Voyons tout de suite la règle concernant le côté de dépassement.

La règle générale du dépassement par la gauche

Dans la très grande majorité des cas, le doublement d’un véhicule se fera uniquement par la gauche. En effet, vous devez rouler sur la voie la plus à droite disponible, ce qui permettra à tout véhicule qui le souhaiterait de passer sur votre gauche pour passer devant vous. Il s’agit de la règle principale édictée par le Code de la route et pour laquelle vous risquez des sanctions si vous l’enfreignez.

Il s’agit tout simplement d’une règle liée au sens de circulation. En effet, doubler par la droite obligerait le véhicule doublé à se déporter vers la gauche ce qui aurait pour conséquence d’entraver la circulation dans le sens opposé.

Dépassement par la gauche

N’oubliez pas que la règle du dépassement par la gauche s’applique sur tout type de route, y compris celles à plusieurs voies de circulation dans le même sens. Si vous souhaitez doubler un véhicule, attendez que celui-ci se rabatte sur la voie de droite ou utilisez une voie plus à gauche s’il en existe une.

Il existe cependant quelques cas de doublement par la droite qui font partie des exceptions et demandent une attention toute particulière du fait de leur caractère inhabituel.

Quand suis-je autorisé à dépasser par la droite ?

Comme nous l’avons vu, les cas où vous serez autorisé à doubler par la droite sont rares et nécessitent une bonne concentration.

  • Lorsqu’un véhicule tourne à gauche : dans certains cas, et après avoir pris toutes vos précautions, il est possible de doubler par la droite un véhicule sur le point de tourner à gauche. Pour cela, vous devrez vous assurer avec certitude de son intention de tourner à gauche. Vérifiez son clignotant, sa position bien à gauche sur la chaussée. Il doit s’être arrêté ou avoir suffisamment ralenti pour être doublé rapidement.
    dépassement par la droite à un croisement
  • Lorsqu’il existe une zone d’évitement : dans certains cas, une zone d’évitement est prévue pour pouvoir doubler par la droite les véhicules s’apprêtant à tourner à gauche.
  • Lorsque l’on se trouve dans les embouteillages, il est difficile, voire impossible, de doubler par la gauche. Dans ce cas, suivez la file que vous avez choisie. S’il s’agit de celle de droite et qu’elle avance plus vite que celle de gauche, cela ne sera pas considéré comme une infraction.
  • Il est également possible de doubler par la droite un véhicule circulant dans une voie différente de la vôtre. Cela peut-être une voie n’allant pas dans la même direction que vous (par exemple lorsque la voie qui est sur votre gauche va tout droit alors que la vôtre est réservée aux véhicules tournant à droite) ou bien les voies réservées à d’autres véhicules comme les bus ou les taxis.

Quelles sanctions pour un dépassement par la droite ?

L’interdiction de doubler par la droite peut, comme toute infraction au Code de la route, conduire à une contravention en cas de non-respect.
Dans ce cas, l’automobiliste risque une contravention de classe 4 correspondant à une amende forfaitaire de 135 € pouvant être minorée à 90 € et majorée à 375 €.
À cette amende sera ajouté le retrait de 3 points sur le permis de conduire.
Le conducteur encourt également le risque d’une suspension de permis de 3 ans maximum dans le cas d’une récidive ou de circonstances aggravantes.

J’apprends à maîtriser les dépassements avec Roule Raoule

Au fur et à mesure de vos cours de Code et de conduite, vous retiendrez toutes les règles relatives à la conduite, aux croisements et aux dépassements. Votre moniteur auto-école vous apprendra peu à peu à les mettre en pratique et à reconnaitre les situations.

En attendant, vous pouvez revoir ces règles en consultant nos autres articles informatifs sur le sujet.