Les panneaux liés à des usagers

Élément essentiel de la signalisation verticale, les panneaux de signalisation transmettent des messages aux usagers au cours de leur trajet sur la chaussée. Entre interdiction, obligation, danger, et simple indication, il est fondamental d’apprendre à reconnaître ces informations pour réussir son examen du permis de conduire.

Quels sont les différents panneaux liés à des usagers ?

Les panneaux liés à des usagers sont une catégorie de la signalisation verticale. Ces panneaux spécifiques ne s’adressent qu’à une catégorie spécifique d’usagers, et chacun doit être capable de repérer celui qui s’adresse à lui. Ils peuvent être de formes et de couleurs variés, en fonction du message qu’ils transmettent. 
Ces panneaux s’adressent principalement aux catégories suivantes : 

Les panneaux relatifs au transport de marchandises

A cause de leur gabarit exceptionnel, les véhicules de transport de marchandises sont soumis à plus d’interdictions que les autres usagers. Souvent incompatibles avec la disposition de certaines chaussées, leur accès en est interdit. De même, afin de fluidifier la circulation, ces véhicules lents et volumineux sont soumis à des réglementations de passage strictes. 
Les panneaux relatifs au transport de marchandises peuvent leur indiquer un itinéraire privilégié, et spécialement conçu pour eux. Souvent plus long, l’itinéraire est cependant adapté à leurs spécificités de poids, de hauteur et de longueur. Les panneaux sont de formes et couleurs variés, mais étant donné que la plupart du temps ils indiquent une interdiction, ils sont de forme ronde et cernés de rouge, portant le pictogramme du camion.

Les panneaux liés aux tramways

En agglomération, la circulation de tramways peut être la cause de nombreux incidents. En effet, circulant assez rapidement, et faisant peu de bruit, le tramway peut surprendre les autres usagers. Ils bénéficient de voies dédiées à leur circulation, mais certaines routes peuvent se croiser, et mettre différents usagers en confrontation. 
Spécifiques aux agglomérations, les panneaux relatifs aux tramways peuvent être de couleurs et formes différentes, mais se caractérisent toujours par la présence du pictogramme du tram. Cela permet aux autre usagers de rester attentifs à leur passage, à la présence de rails sur la chaussée, et aux courants électriques.

Les panneaux destinés aux deux-roues motorisés

Les motards sont des conducteurs de la chaussée qui répondent aux mêmes règles du Code de la route que les autres. Ils disposent cependant parfois d’aménagements spécifiques. Signalée par des panneaux, ou un marquage au sol, ils bénéficient dans un certain contexte d’une signalisation propre. 
Ainsi, les panneaux destinés aux deux-roues motorisés leur offrent certaines possibilités propres, comme par exemple la circulation inter-files. Ils doivent cependant impérativement respecter les limitations de vitesse, et sont soumis aux mêmes contrôles des radars que les autres usagers. Les motos se voient parfois interdire l’accès à certaines voies, comme en agglomération, et c’est un panneau rond d’interdiction avec le pictogramme de la moto qui vient le préciser. Ils bénéficient également de parkings spécifiques, signalés par des panneaux rectangulaires.

Le panneau de tourne-à-droite cycliste

Le panneau de “tourne-à-droite cycliste”, ou “cédez-le-passage cycliste au feu” est un petit panonceau triangulaire que l’on retrouve fréquemment en agglomération. Signifiant au cycliste qu’il a la possibilité de tourner à droite ou d’aller tout droit même si le feu est rouge, mais seulement après avoir soigneusement accordé la priorité aux autres véhicules. 
Ce panneau vise à sécuriser le parcours des cyclistes, qui sont des usagers vulnérables. En pratique, cela évite qu’au moment où le feu passe au vert, le cycliste ne se retrouve confronté à une horde de véhicules motorisés, qui tournant à droite, ne lui prêtent pas attention, étant parfois difficilement visible ou situé dans l’angle mort. Ainsi, il a la possibilité de passer avant les autres conducteurs de sa file au feu tricolore.

Les panneaux de limitation de hauteur des usagers

En toute logique, les véhicules hauts sont soumis à des restrictions de passage sur la chaussée. En effet, ne pouvant pas circuler sur toutes les voies, car certaines sont ponctuées de ponts ou de tunnels, il convient de préciser à l’entrée de la chaussée la hauteur maximale autorisée pour éviter qu’un véhicule ne reste bloqué. 
Les panneaux de limitation de hauteur des usagers sont des panneaux d’interdiction ronds et blancs, cernés de rouge, comportant un nombre, qui précise la hauteur maximale autorisée. Ces interdictions peuvent être également spécifiées sur des panonceaux.

Les panneaux liés aux bus

Au même titre que les tramways, les bus sont des usagers disposant de manière générale de voies réservées. En pratique, ces transports en commun, impliquent une conduite ponctuée de nombreux arrêts, ainsi que la descente perpétuelle de piétons à leurs abords. 
Les panneaux liés aux bus peuvent être de formes et couleurs variés, et représentent le pictogramme du bus. Ils permettent de signaler aux autres usagers la présence fréquente de bus sur cette voie, voire préciser qu’il s’agit d’une voie réservée. A l’apparition de ce panneau, les autres usagers doivent rester vigilants à la possibilité de piétons traversant.

Vous êtes un usager concerné par ces panneaux spécifiques ?

Si vous êtes un usager soumis à des règles spécifiques, restez d’autant plus vigilant à ces panneaux qui vous concernent. Ils sont positionnés sur la chaussée pour assurer votre sécurité, et signaler votre présence aux autres conducteurs. Un apprenti conducteur doit impérativement reconnaître ces panneaux avant de passer son permis de conduire.

Connaissez-vous tous les panneaux de la signalisation verticale ? Entre les panneaux de danger, les panneaux d’interdiction, les panneaux d’obligation, les panneaux d’indication, les panneaux d’arrêt et de priorité, les panneaux de localisation, les panneaux de direction et les autres panneaux divers, il y a de nombreuses formes et couleurs à distinguer pour appréhender le bon message.

De plus, les panonceaux, ces petits panneaux rectangulaires situés en-dessous du panneau principal, viennent régulièrement apporter un complément au message principal. Enfin, le positionnement des panneaux est important, car il permet d’anticiper et d’adapter suffisamment tôt le comportement à avoir face aux prescriptions de la signalisation routière.