Les panneaux de direction

La signalisation verticale du Code de la route est composée de différents panneaux de signalisation. Servant de support d’informations aux usagers de la chaussée, ils transmettent des messages d’interdiction, d’obligation, d’information, de direction, etc. Il est fondamental pour un jeune conducteur d’apprendre à reconnaître les différents panneaux de signalisation avant de passer son permis de conduire.

Quels sont les différents panneaux de direction ?

Les panneaux de direction sont des panneaux très utiles à la conduite, et contribuent efficacement au confort du conducteur. Ils peuvent avoir deux fonctions : indiquer une voie à suivre, ou informer l’usager sur la distance qu’il lui reste à parcourir avant d’arriver à destination. 

panneaux de direction

Ils peuvent être de couleurs différentes, qui permettent d’identifier le type de voie qu’ils indiquent : 

Ces panneaux revêtent également diverses formes : 

Ils sont implantés sur la chaussée à différentes étapes du parcours du conducteur, et les directions indiquées servent ainsi successivement de présignalisation, puis d’annonce, et enfin de confirmation. Ces panneaux, répétés à plusieurs reprises, ponctuent ainsi largement le parcours des usagers, pour leur permettre de suivre leur itinéraire de manière confortable.

Les panneaux d’itinéraire bis et de déviation

Dans le cas où une voie est en travaux, ou lorsque la circulation est difficile (incident, manifestation, etc.), des itinéraires temporaires sont mis en place pour faciliter la circulation des usagers au moyen de panneaux d’itinéraire bis et de déviation

Ces panneaux peuvent s’adresser à tous les usagers, ou bien seulement une catégorie d’usagers, comme cela est fréquent pour les poids lourds. Ils sont mis en place par la préfecture ou la gestion routière.

Présignalisation de sélection ou signalisation de position ?

Face à la confusion des usagers face à la fonction de certains panneaux, il convient de faire un point sur ce qui distingue la présignalisation de sélection ou signalisation de position. Chaque panneau a une fonction bien distincte, et les panneaux de direction s’échelonnent sur les différentes étapes du trajet. 

En bref, le premier panneau permet de prendre une décision d’itinéraire, tandis que le 2e permet de confirmer que l’on suit bien la bonne direction.

Vous êtes plutôt branché panneaux ou GPS ?

La plupart des conducteurs se reposent aujourd’hui en grande partie sur la fiabilité d’un GPS. Or, il est important de savoir se repérer au cours de son itinéraire, en cas de confrontation à une déviation, ou encore par manque de batterie par exemple. De plus, lors de l’examen du permis de conduire, il sera demandé au candidat d’effectuer une épreuve de conduite en autonomie, afin de démontrer qu’il est capable de s’orienter au seul moyen des panneaux de direction. 

Tout conducteur empruntant la chaussée doit savoir reconnaître d’emblée les panneaux de danger, les panneaux d’interdiction, les panneaux d’obligation, les panneaux d’indication, les panneaux relatifs aux usagers, les panneaux d’arrêt et de priorité, les panneaux de localisation et les autres panneaux divers.

Cette signalisation verticale est essentielle et contribue au confort et la sécurité de tous sur la route. Les panneaux sont également souvent complétés des panonceaux qui viennent apporter des précisions nécessaires. Enfin, le positionnement des panneaux est fondamental, afin d’anticiper le comportement à avoir sur la route face au message reçu.