Réussir son stationnement

Lors de l’examen du permis de conduire, il sera demandé au candidat d’effectuer deux manœuvres obligatoires. Dans ces manœuvres, figure en général au moins un stationnement. Voici nos astuces pour bien le réussir et remporter tous les points le jour de votre examen pratique !

Nos conseils pour réussir son stationnement !

L’apprentissage d’une manœuvre peut s’avérer technique, voire laborieux. Il est important de s'entraîner et de bien maîtriser les principes de base. L’inspecteur du permis de conduire doit vous demander d’effectuer deux manœuvres le jour de votre examen. Il peut s’agir d’une simple marche arrière, mais encore d’un demi-tour, mais il peut vous demander également d’effectuer une manœuvre plus technique comme le créneau. 
L’exercice du stationnement demande de la concentration ! Il faut être à la fois vigilant à la maîtrise de son automobile, tout en gardant son attention éveillée à la circulation autour de vous. Cette épreuve représente jusqu’à 3 points dans la notation du permis, il ne faut donc pas la rater. Pire, si votre manœuvre est considérée comme dangereuse pour vous ou votre environnement, vous risquez d’obtenir une note éliminatoire… Voici les astuces que nous vous conseillons d’appliquer pour réussir son stationnement !

Réaliser un créneau

Le créneau est souvent considéré par les apprentis conducteurs comme la manœuvre la plus technique. Bête noire des apprentis conducteurs, elle doit pourtant être maîtrisée pour le jour de l’examen pratique. La difficulté principale consiste à jauger de la place suffisante disponible pour votre véhicule, tout en effectuant une marche arrière pour vous garer en parallèle de la chaussée. 
Cette manœuvre exige de l’entrainement, et de la concentration. La maîtrise de la technique du braquage notamment est essentielle pour bien réaliser un créneau. L’exercice du créneau peut être découper en quatre étapes : 

  • Visualiser son stationnement et soigner son approche
  • Braquer au bon moment
  • Contre-braquer au bon moment
  • Jauger les distances

Stationner dans une rue en pente

Ce stationnement est particulièrement dangereux et nécessite des vérifications primordiales pour la sécurité de tous. En effet, stationner dans une rue en pente est particulièrement risqué si votre voiture se met à dévaler la rue, pouvant causer de nombreux dommages aux personnes et dégâts matériels en prenant de la vitesse. 
Ainsi, Il est nécessaire non seulement de tirer le frein à main de la voiture avant de quitter le véhicule, mais également d’enclencher une vitesse. Il peut être utile en plus d’ajouter des cales sous les roues de votre véhicule, pour se prémunir de tout dysfonctionnement mécanique.

Le stationnement en bataille

Le stationnement en bataille correspond à une manœuvre visant à stationner votre véhicule à 90 degrés de la chaussée. Techniquement, le conducteur peut se garer soit par l’avant, soit par l’arrière. Il est important de prendre également en considération la sortie de votre stationnement, afin que celle-ci soit la plus simple possible. 
Tout au long de l’exercice, le futur conducteur reste vigilant à son environnement, qu’il manœuvre en marche avant ou marche arrière. En effet, la priorité est aux autres automobiles qui circulent.

Le stationnement en épi

Suivant le même principe que le stationnement en bataille, le stationnement en épi respecte un angle de 45, 60 ou 75 degrés en fonction de l’emplacement. La manœuvre peut s’effectuer en marche avant, ou marche arrière. La principale difficulté réside dans le fait que le véhicule doit être parfaitement parallèle aux lignes au sol délimitant son emplacement. Au-delà d’être bien centré, le véhicule ne doit pas gêner la circulation des autres usagers à l’avant et à l’arrière.

Prêt à vous entrainer pour réussir votre manœuvre ?

En s’entrainant régulièrement avant votre examen pratique du permis de conduire, vous allez acquérir des techniques et des réflexes vous permettant de réussir les différents types de stationnement qui peuvent vous être demandés. Lors de votre évaluation, ne vous laissez pas impressionner et submerger par le stress, et tenez bien compte de votre environnement, ainsi que des emplacements réservés à certains usagers et des aménagements et équipements liés au stationnement !