Le permis C

Vous savez tous qu’il existe différents types de permis. Le permis B est le plus connu car il permet de conduire une voiture, d’une grande utilité pour la majorité d’entre nous. Mais connaissez-vous le permis C ? Parlons de ce permis poids lourd.

On vous dit tout du permis C !

Bien moins connu que son grand frère, le permis C permet de conduire des véhicules lourds affectés au transport de marchandises. La conduite de ces véhicules lourds est soumise à certaines conditions !

A qui s’adresse le permis C ?

Les candidats du permis C doivent tout d’abord être titulaires du permis B, et avoir plus de 21 ans. Ils peuvent être exceptionnellement plus jeunes s’ils suivent une formation professionnelle spécifique de conducteur.
S’ils sont détenteurs du permis B depuis plus de 5 ans, les apprentis conducteurs poids lourds devront repasser leur code de la route avant de passer leur examen pratique. Un contrôle médical est également exigé. Il doit être passé devant un médecin agréé qui devra déterminer les capacité à conduire un véhicule lourd (santé général du futur conducteur, vision, etc.).

Quels sont les véhicules concernés ?

L’obtention du permis C concerne les véhicules lourds de transport de marchandises. Leur poids total autorisé en charge (PTAC) est de maximum 7,5 tonnes. Ces véhicules peuvent être munis d’une remorque, à condition que la charge ne dépasse pas le montant maximum.
Au permis C, il existe une variante : le permis C1. Cette catégorie est définie par un PTAC qui doit être compris entre 3,5 et 7,5 tonnes.

Comment se déroule l’examen pratique ?

L’obtention du permis C se déroule en deux étapes distinctes : une épreuve hors circulation et une épreuve en circulation. Lors de l’examen pratique, les futurs conducteurs poids lourds doivent être accompagnés d’un superviseur titulaire lui-même du permis C.

L’épreuve hors circulation (HC)

C’est une épreuve théorique qui dure environ 30 minutes. Cette étape permet de juger des connaissances du candidat sur la réglementation des transports, la sécurité et la mécanique du poids lourd.
Il faut obtenir un minimum de 16 points pour valider cette phase théorique. Elle se compose en général d’un test écrit, puis d’une interrogation orale sur la sécurité et enfin d’un exercice pratique. Comme le permis B, cette épreuve peut contenir des notes éliminatoires qu’il faut impérativement éviter. 
Une fois cette première étape acquise, le futur conducteur dispose de trois chances (pendant un an maximum) pour obtenir la deuxième épreuve (CIR) qui viendra valider son permis C.

L’épreuve en circulation (CIR)

Cette épreuve pratique dure environ une heure. Il faut obtenir un minimum de 17 points pour obtenir son permis. De même que lors de la première phase, il faut être vigilant aux notes éliminatoires. L’épreuve peut être passée jusque trois fois dans l’année en conservant le bénéfice de son épreuve hors circulation (HC).
L’inspecteur du permis de conduire doit contrôler les compétences du candidat sur plusieurs points essentiels :
1-  Le respect du code de la route
2-  Le respect des notions de sécurité
3-  La mécanique du véhicule
4-  La conduite autonome

Le résultat d’examen

Les résultats des différentes étapes sont communiqués 48h après l’examen sur internet. Il est également possible de recevoir une confirmation par courrier ou de vous renseigner directement auprès de votre auto-école.

Les diversités de permis de conduire

En fonction de votre activité professionnelle, ou de vos attentes personnelles, il existe de nombreux types de permis qui s’adaptent à vos besoins. Beaucoup comme le permis C et sa variante le permis C1 répondent cependant à des exigences d’âge notamment. Le plus connu est bien sûr le permis B, et sa variante le permis B1.
Mais il est également possible de passer son permis BVA, permis BE, le BSR, le permis moto, ou encorele brevet militaire. Dans tous les cas, l’obtention d’un permis de conduire passe en général par l’exercice
du permis blanc, avant d’obtenir son permis probatoire ou permis provisoire qui donnent accès non pas au faux permis, mais bien au nouveau permis sécurisé depuis 2013!