Permis de conduire international

Vous voyagez beaucoup et vous souhaitez obtenir votre permis international ? Les démarches peuvent varier d’un pays à l’autre, en fonction de la règlementation propre à chaque état. Il est cependant évident qu’obtenir son permis international offre des avantages certains lorsqu’on voyage ou qu’on vit à l’étranger. Il faut savoir que dans certains pays du monde il est même obligatoire !

Quelle est la réglementation du permis de conduire international ?

De manière générale, il faut noter qu’un permis français permet de conduire au moins 3 mois à l’étranger. Pour les séjours plus longs, il est indispensable de se renseigner sur les règles propres au pays d’accueil, qui peuvent être très variables ! Ainsi, certains états, comme la Floride par exemple, interdisent la conduite à tout ressortissant étranger qui ne possède pas de permis de conduire international

A noter : en Europe, il n’est pas nécessaire de faire une demande de permis internationale. En effet, un permis français est valable partout en Europe, sans que des démarches administratives complémentaires soient nécessaires !

Faire valider son permis étranger en France

Des démarches administratives sont disponibles pour que le conducteur puisse faire valider son permis étranger en France. Cette initiative n’est cependant pas nécessaire lorsque le permis est européen, puisque des accords issus de l’harmonisation du Code de la route en Europe prévoient bien la validité des permis de conduire dans toute l’Europe ! 

A l’inverse, si le permis est issu d’un pays étranger non-européen, il est impératif de le faire valider par l’administration française afin de prendre la route en accord avec la législation locale. 

Les conditions à remplir pour ce faire, sont : 

Conduire en France avec un permis non-européen

Les démarches pour conduire en France avec un permis non-européen sont accessibles à tous. Afin de permettre aux conducteurs ayant obtenu leur permis à l’étranger, voici un récapitulatif précis : 

Les délais à respecter pour obtenir un permis de conduire français : 

Les démarches à accomplir :

La demande est à effectuer auprès de la préfecture de votre domicile. Une taxe régionale variable de moins de 80 euros est à prévoir. L’administration peut accepter ou refuser la demande de changement de permis de conduire. En cas d’acceptation, le délai de réception du nouveau titre est de maximum 2 mois. En cas de refus, le conducteur n’aura pas d’autre choix que de passer son examen en France pour obtenir l’autorisation de conduire sur le réseau routier.

Vous avez passé votre permis de conduire à l’étranger ?

Lorsqu’on a un permis étranger, il est impératif de demander un changement de titre si l’on réside plus de 3 mois en France. Les conducteurs européens qui ont obtenu leur titre dans l’un des 28 pays membres sont exonérés de cette démarche, puisque le principe d’harmonisation des règles de Sécurité routière en Europe leur permet de circuler librement sur le réseau routier européen.